Les enfants et les tâches ménagères

Le fait de faire participer les enfants à des tâches ménagères est essentiel pour développer leur vie sociale. Ce sont des options pour les permettre de mieux s’épanouir et d’accroitre leur autonomie. Il ne faut pas voir en ces tâches ménagères des actes de souffrance ou de maltraitance. La participation aux tâches ménagères contribue effectivement à les inculquer le sens de l’entraide, l’esprit d’équipe et le goût de la solidarité. Cependant, il faut comprendre qu’il faut bien les répartir et doivent être attribués en fonction de l’âge de l’enfant.

La répartition des tâches ménagères

Pour que la répartition des tâches ménagères se fasse sans difficultés et sans encombres être les enfants, il est impératif d’établir ces quelques règles. Tout d’abord, la mise en place d’un plan de partage est obligatoire. Ceci étant pour éviter les grognements, les disputes ainsi que les oublis. Par la suite, la répartition doit prendre en considération la disponibilité de chacun par rapport aux obligations scolaires et les aptitudes. Enfin, une fois que les tâches soient distribuées, il est important que les parents laissent chaque enfant effectuer son rôle et éviter d’intervenir sauf en cas de grand souci.

Les tâches ménagères en fonction de l’âge

Comme il est dit auparavant, la distribution des tâches doit être en fonction de la capacité de chaque enfant. Pour les enfants moins de 4 ans, il est préférable de leur confier le rangement des jouets ou encore de débarrasser les ordures dans la poubelle. Pour les petits âgés de 4 à 7 ans, il est préférable de leur apprendre à ranger leur chambre, à mettre le couvert et à débarrasser la table, à lustrer le lavabo ou la baignoire. A partir de 7 ans, un enfant est capable de faire son lit, de laver les vaisselles, d’aider les parents au jardinage ou encore d’astiquer les meubles. Pour les plus de 9 ans, il est conseillé de les encourager à effectuer des tâches plus complexes comme passer l’aspirateur, participer à la préparation des repas, etc.

No Comments Yet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *