Comment prévenir la carie dentaire chez l’enfant ?

Infection particulièrement virulente et la plus fréquente chez l’enfant, la carie dentaire survient dès l’apparition des premières dents, soit vers six mois. Si elle n’est pas traitée à temps, elle pourra laisser de nombreux impacts désagréables aussi bien sur la dentition que sur la qualité de vie de l’enfant : douleur, croissance et développement, digestion, estime de soi, phonétique… Pour lutter contre cette infection, la meilleure solution reste la prévention. Les bons gestes.

Privilégiez l’hygiène buccale de votre enfant

Les dentistes ne le répéteront jamais assez : le brossage des dents doit s’effectuer au moins trois fois par jour, idéalement après chaque repas. Cette règle d’hygiène buccale s’applique aux adultes comme aux enfants. Pour ces derniers, il est recommandé d’utiliser des brosses et des soies dentaires adaptées à leur âge afin d’enlever la plaque dentaire.

Utilisez des produits adaptés

Il existe plusieurs types de dentifrice sur le marché, mais leur utilisation varie selon l’âge. Pour prévenir la carie dentaire infantile, l’utilisation de pâte fluorée est vivement conseillée.

Quant aux patients à risque, des produits particuliers tels que rince-bouche, gel… peuvent être recommandés. Assurez-vous toutefois que l’âge indiqué sur le produit correspond parfaitement à celui de votre enfant.

Procédez à un examen dentaire systématique

Le dépistage précoce de la carie dentaire chez l’enfant est nécessaire afin de permettre aux parents et au professionnel d’établir un plan de prévention adéquat. Cet examen dentaire comprend un suivi du développement et de la croissance des dents de l’enfant, une évaluation générale de l’état des gencives pour détecter la présence ou non d’une inflammation, d’un traumatisme ou d’une anatomie déficiente…

Quel est l’âge idéal pour consulter un dentiste ?

Un premier rendez-vous chez le dentiste peut constituer une certaine frustration et de la peur chez l’enfant. Pour éviter de fragiliser son état psychologique, l’idéal est d’attendre jusqu’à l’âge de trois ans pour l’emmener chez un professionnel. A cet âge, il sera à même de s’exprimer, d’être ouverte à la rencontre ou encore de démontrer sa compréhension.

No Comments Yet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *