Le sommeil : aider son enfant à s’endormir

 
Après une journée bien chargée, votre premier souci la nuit tombée est comment faire pour que votre enfant dorme enfin. Pour l’enfant, ce moment est signe de séparation, du passage à la vie familiale vers la solitude. Il s’efforce donc de faire de son mieux pour éviter le lit et de garder ses parents auprès de lui par tous les moyen. Son but est de retarder autant que possible le moment où il devra rester seul. Les paragraphes qui vont suivre vous dévoileront quelques astuces qui vous aideront à coucher votre enfant dans le calme.


 
 

Restez à ses côtés jusqu’à ce qu’il s’endorme

 
 
Lorsque le moment de coucher votre enfant arrive, il faut effectuer les préparations avec lui. Préparez son lit ensemble sans oublier de poser à côté ses peluches ou son doudou, choisissez ensemble le pyjama qu’il va porter en discutant de chose agréable et intéressant tel que ses moment passer durant la journée par exemple. Proposez-lui ensuite de lui raconter ou de lui lire une histoire à condition qu’il aille sous la couverture, cela est une bonne vieille méthode pour le faire entrer rapidement dans son lit. N’oubliez surtout pas de lui demander de fermer les yeux avant de commencer. Mettre une douce musique en fond rendra l’histoire plus efficace.
 
 

mother and five years old boy reading book - good night
 
 
 

Leur montrer des signes d’affection et de complicité

 
 
Les enfants ont besoin qu’on les rassure, qu’ils ne craignent rien. Les câlins et les bisous doivent se faire lorsqu’on les met au lit. Quelques rituels sont aussi à mettre en place afin qu’ils puissent se détendre et avoir hâte que chaque journées se terminent. Certains parents les font un petit massage ou bien jouent à un jeu qui consiste à déchiffrer ce qu’ils écrivent sur leur dos. Les faire faire trois vœux avant de s’endormir les aidera aussi oublier la peur, un pour lui et le deux pour les autres. Ils pourront aussi dormir sans crainte après avoir fait le veux qu’une fée le protège ou par exemple et apprendront aussi à penser non seulement à eux mais aussi aux autres.
 
 

article_depuis-la-rentr-e-mon-enfant-refuse-de-se-coucher-que-faire-_10_140957
 

No Comments Yet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *